Nos propositions

Lutter contre l’infertilité croissante

Développer l’information sur la fertilité 

Inscrire dans la loi un projet des mesures nationales et pluriannuelles d’organisation concernant la prévention et l’éducation du public, l’information sur la fertilité féminine et masculine, la formation des professionnels de santé.

Mettre en place le remboursement par l’Assurance maladie des traitements naturels de l’infertilité tant féminine que masculine et conditionner le remboursement de la PMA à la consultation, au préalable, d’un spécialiste des naprotechnologies.

Favoriser la recherche sur l’infertilité

L’infertilité suivant une courbe ascendante et le taux de réussite d’une AMP étant faible (17,2% en 2019), prévoir par la loi des mesures nationales et pluriannuelles, la coordination en matière de recherche pour lutter contre toutes les causes d’infertilité, y compris comportementales et environnementales. 

LinkedIn
Share
WhatsApp